wikifr.info

Portail:Nord-Amérindiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Portail des Nord-Amérindiens

Il y a actuellement 2 976 articles liés aux Nord-Amérindiens sur Wikipédia.
Bandeau illustratif du Portail:Amérindiens

Sommaire

Red right arrow.svg Qui sont les Nord-Amérindiens ?
Red right arrow.svg Lumière sur…
Red right arrow.svg Le saviez-vous ?
Red right arrow.svg Citation
Red right arrow.svg Image sélectionnée
Red right arrow.svg Article au hasard
Red right arrow.svg Index thématique
1rightarrow blue.svg Peuples
1rightarrow blue.svg Personnalités
1rightarrow blue.svg Histoire
1rightarrow blue.svg Culture
Red right arrow.svg Articles promus
Red right arrow.svg Navigation
Red right arrow.svg Portails connexes


Nuvola apps ksig.png Participer


Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur les Nord-Amérindiens, vous êtes invité à visiter son projet et à vous inscrire ici.


Fairytale filenew2.png Pour laisser un message, cliquez ici.

Qui sont les Nord-Amérindiens ?

Camp ojibwé peint par Paul Kane.

Les Nord-Amérindiens sont les premiers occupants du continent d'Amérique du Nord (hors Mésoamérique) et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint le sous-continent indien, alors qu’il vient de débarquer en Amérique. C'est dans ce contexte que les Européens nommeront brièvement ce territoire les Indes occidentales, pour les différencier de celles dites orientales. Depuis cette confusion, on continue d’utiliser le mot « Indiens » pour parler des populations du Nouveau Monde. Avec les travaux du cartographe Martin Waldseemüller au début du XVIe siècle, on commence à parler de « continent américain », en mémoire du navigateur italien Amerigo Vespucci ; ses habitants sont alors désignés sous le nom d'« Indiens d’Amérique ».

L'arrivée des Européens en Amérique du Nord à partir du XVIe siècle provoqua d'importantes conséquences sur les Amérindiens : leur nombre s'effondra à cause des maladies, des guerres et des mauvais traitements. Leur mode de vie et leur culture subirent des mutations. Avec l'avancée de la Frontière et la colonisation des Blancs américains, ils perdirent la majorité de leur territoire, furent contraints d'intégrer des réserves. Leur situation démographique, sociale et économique ne cessa de se dégrader. Depuis les années 1970, la communauté amérindienne connaît un certain renouveau : leur population augmente, la pauvreté recule lentement, les traditions revivent. Si les Amérindiens sont désormais des citoyens à part entière, ils restent malgré tout à la traîne du développement américain.

Lumière sur…

Représentation du sergent Michael McCarthy entouré par les guerriers nez-percés lors de la bataille de White Bird Canyon.

La bataille de White Bird Canyon est le premier affrontement de la guerre des Nez-Percés. Elle se déroule le , à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Grangeville dans le territoire de l'Idaho et oppose environ 70 guerriers Nez-Percés à deux compagnies de cavalerie de l'armée des États-Unis. Elle constitue une importante victoire pour les Nez-Percés et l'une des pires défaites de l'armée américaine des années 1865 à 1890, après la bataille de Fetterman en 1866 et la bataille de Little Bighorn en 1876.

Contraints par le gouvernement américain de s'installer dans une réserve, plusieurs groupes de Nez-Percés se sont regroupés à White Bird Canyon après que de jeunes guerriers ont tué des colons américains le long de la rivière Salmon, occasionnant la peur et la confusion tant du côté des Américains que des Nez-Percés qui craignent des représailles. Deux compagnies de cavalerie menées par le capitaine David Perry sont alors dépêchées par le général Oliver Otis Howard pour protéger les habitants de Grangeville et de Mount Idaho, mais après avoir atteint Grangeville le 16 juin en soirée, Perry se laisse convaincre par les citoyens de se lancer à la poursuite des Nez-Percés avant qu'ils ne traversent la rivière Salmon.

Mal préparée, l'attaque tourne au fiasco. Ignorant le nombre et la position précise de ses adversaires, Perry conduit ses hommes fatigués et inexpérimentés dans White Bird Canyon où les guerriers Nez-Percés se tiennent prêts à les affronter. Après l'échec de pourparlers, les Amérindiens harcèlent les flancs de la cavalerie et rapidement, les soldats américains se replient en désordre. Les cavaliers Nez-Percés les poursuivent au travers des pentes abruptes du canyon, puis sur plusieurs kilomètres en direction de Mount Idaho. Finalement, les Américains ont laissé 34 hommes sur le champ de bataille tandis que les Nez-Percés n'ont subi aucune perte.

Le saviez-vous ?

Citation

« S'ils doivent se battre, ils sont trop peu nombreux ; s’ils doivent mourir, ils sont trop nombreux. »

— Hendrick Theyanoguin, Mohawk, en parlant de ses guerriers avant la bataille du lac George.

Image sélectionnée

Yellow Magpie, arapaho. Photographié par Frank Rinehart en 1898.
Yellow Magpie, arapaho.
Photographié par Frank Rinehart en 1898.

Article au hasard

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Otos (peuple) »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.

Index thématique

Peuples

Région subarctique

Forêts du Nord-Est

Régions du Sud-Est

Classification des peuples d'Amérique du Nord.

Grandes Plaines

Plateaux

Régions côtières du Nord-Ouest

Grand Bassin

Californie

Régions du Sud-Ouest


Red right arrow.svg Tous les articles sur les peuples d'Amérique du Nord

Personnalités

Geronimo

Chefs et guerriers amérindiens

Autres personnalités


Red right arrow.svg Tous les articles sur les personnalités amérindiennes

Histoire

Histoire précolombienne

Guerres indiennes

Batailles importantes

Histoire contemporaine

Bataille de New Ulm (1862)

Lois et traités importants

Politique des États-Unis et du Canada vis-à-vis des Amérindiens


Red right arrow.svg Tous les articles sur l'histoire nord-amérindienne

Culture

Mât totémique

Religion et spiritualité

Habitations traditionnelles

Divers

Red right arrow.svg Tous les articles sur la culture amérindienne en Amérique du Nord

Portails connexes

Amérique
précolombienne
Autochtones
du Canada
Métis Micmacs Nouvelle-France Anthropologie Histoire Minorités
Mesoamerican icon2.svg Canadian Aboriginal Syllabics Example.svg Metis Blue.svg Mikmaq State Flag.svg Royal Standard of King Louis XIV.svg P anthropology.png P history.png Proposition Washington.svg
Autres portails.
Rafraîchissement.
What is wikifr.info Wiki est la principale source d'information sur Internet. Il est ouvert à tout utilisateur. Un wiki est une bibliothèque publique et multilingue.

La base de cette page est sur Wikipedia. Texte disponible sous CC BY-SA 3.0 Unported License.

Wikipedia® est une marque déposée de Wikimedia Foundation, Inc., une organisation à but non lucratif. wikifr.info est une société indépendante et non affiliée à la Wikimedia Foundation.

E-mail: ivanovalik@yahoo.com