wikifr.info

Portail:États fédérés de Micronésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre


Drapeau bleu à quatre étoiles blanches disposées en losange.
Portail des États fédérés de Micronésie

Il y a actuellement 282 articles (Suivi des articles) liés aux États fédérés de Micronésie sur Wikipédia,
ventilés en 95 catégories.


Vous vous trouvez sur un portail thématique de Wikipédia.
États fédérés de Micronésie

Aéroport de Pingelap

Généralités

Carte figurant un planisphère et une vue resserrée d'une zone au nord de l'Australie
Localisation.

Les États fédérés de Micronésie, également appelés Micronésie, sont un État fédéral de l'Océan Pacifique occidental situé dans une partie de l'archipel des îles Carolines.

Ils sont constitués d'îles et d'atolls répartis en États : Yap, Chuuk, Pohnpei, Kosrae. La superficie totale des terres émergées est de 702 km2 et sa population s'élève à 102 624 habitants en 2010.

Les États fédérés de Micronésie ne doivent pas être confondus par la région de Micronésie, une des régions de l'Océanie ainsi dénommée par Jules Dumont d'Urville, et qui s'étend bien au-delà du seul territoire de ce pays.

Lumière sur...

Les quatre pouvoirs institutionnels de l'État de Yap.
Les conseils traditionnels de l'État de Yap sont deux assemblées, formalisées par la constitution de l'État de Yap, dans les États fédérés de Micronésie, promulguée en 1992, réunissant des chefs traditionnels : le Conseil de Pilung pour les chefs des Îles Yap, et le Conseil de Tamol pour les chefs des îles extérieures de Yap. L'exécutif, le législatif, le judiciaire et les conseils traditionnels sont les quatre pouvoirs institutionnels de l'État de Yap, mais les conseils, à la différence des autres, transcendent le concept de séparation des pouvoirs. Ils sont chargés d'exercer les fonctions qui concernent la tradition et la coutume, dont la consignation dans le droit écrit n'est pas obligatoire. Dans l'État de Yap, les coutumes et traditions priment sur toute interprétation de la constitution et même sur toute décision judiciaire. Les conseils disposent ainsi d'un droit de veto sur les textes législatifs qu'ils jugent contraires aux pratiques traditionnelles. La constitutionnalité de ces conseils et du droit de veto pourrait être remise en cause au regard du droit constitutionnel fédéral de Micronésie, mais elle ne l'a jamais été jusqu'à présent.
Les chefs des conseils disposent d'une grande influence qui leur permet de pousser à la démission des membres de l'administration qu'ils jugent fautifs et de choisir les candidats admis à se présenter aux élections aux postes de gouverneur et de lieutenant-gouverneur de l'État de Yap. Les conseils se réunissent périodiquement pour débattre de questions relatives aux coutumes et aux traditions, formuler des avis à ceux venus les consulter et obtenir leur approbation, organiser des manifestations à vocation culturelle et patrimoniale. Les chefs traditionnels bénéficient d'un large soutien au sein de la population qui les considère comme les arbitres légitimes de la vérité dans les domaines des traditions et des coutumes, et comme des protecteurs du peuple.
Afficher une nouvelle sélection

Index thématique

Politique

Géographie et nature

Histoire, culture et économie

Sport

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
What is wikifr.info Wiki est la principale source d'information sur Internet. Il est ouvert à tout utilisateur. Un wiki est une bibliothèque publique et multilingue.

La base de cette page est sur Wikipedia. Texte disponible sous CC BY-SA 3.0 Unported License.

Wikipedia® est une marque déposée de Wikimedia Foundation, Inc., une organisation à but non lucratif. wikifr.info est une société indépendante et non affiliée à la Wikimedia Foundation.

E-mail: ivanovalik@yahoo.com